• COLIS EXPÉDIÉ
    EN 48H *
  • renseignements
    05 53 68 60 39

Comment fabrique t’on notre Eau de Vie ?

Comment fabrique t’on notre Eau de Vie ?

 

Nombreux d’entre vous se posent cette question …

3 étapes majeures sont nécessaires avant de pouvoir déguster notre Eau de Vie de Prunes.

 

  1. Le vin de prunes

Au moment de la récolte des Prunes d’Ente destinées à la fabrication de nos pruneaux mi-cuits, nous écartons les plus petites d’entre elles – le pruneau serait de trop petit calibre.

Ces Prunes d’Ente sont lavées, écrasées, broyées & mises à la fermentation dans de grandes barriques avec de la levure jusqu’à obtenir un vin de prunes, la fermentation se fait lentement, à l’odeur agréable mais au goût très spécial & non-buvable.

Nos secrets de fabrication vous seront peut-être révélés après quelques verres …

 

  1. La distillation

Nous sommes au mois de Novembre, soit quelques mois après la mise en barrique afin de faire fermenter nos Prunes.

Notre vin de Prunes est fin prêt à être distillé.

Depuis bientôt 30 ans, notre bouilleur de cru, Guy Riffaud, arrive les premiers jours de Novembre avec son Alambic tout en cuivre.

 

Il est l’un des derniers bouilleurs de cru ambulant & se déplace avec son acolyte Jacques, son fidèle compagnon – dans les fermes ou places publiques & distille le vin que l’on lui porte (de poires, cerises …).

Notre distillation se fait dans les règles de l’art, de manière artisanale & chez nous, elle se fait feu de bois … de pruniers, bien-sûr ! Avec la chaleur & un système de serpentin, la chrysalide devient papillon.

 

Ci-dessous, nous vous présentons le cheminement du vin devenu alcool : l’eau de vie primeure apparaît enfin, à 45° vol, chaude & la 1ère dégustation peut avoir lieu.

 

 

 


Attention, chaude elle est traître !

 

 

Saviez-vous qu’il faut 8 à 10 litres de vin pour fabriquer 1L d’Eau de Vie ?

 

En bref, un travail fastidieux, se déroulant de A à Z à la Ferme, grâce à un savoir-faire ancestral & authentique, le tout dans les règles de l’art !

 

  1. Le stockage & la commercialisation

La distillation terminée, l’Eau de Vie obtenue est conservée dans des barriques en inox.

Mais toutes les années ne sont pas les mêmes & ne se ressemblent pas en agriculture.

Les conditions météo d’une année sur l’autre peuvent modifier complètement la qualité de la Prune d’Ente, 1er maillon de notre alcool : trop d’eau, pas assez, du soleil mais pas quand il faut – et votre Prune ne ressemble pas à celle de l’année précédente.

 

L’eau de vie n’aura donc pas tout à fait le même goût d’une année sur l’autre : ce qui la rend unique & authentique !

 

Sur les années dîtes « exceptionnelles », une partie de notre Eau de Vie est mise à vieillir en fût de chêne. Pourquoi ? Pour en créer une d’exception : notre eau de vie ambrée, fleuron de notre distillation.

 

Les fûts que nous utilisons sont des fûts où du Loupiac a vieilli plusieurs mois. Le bois en ressort donc parfumé & donne une saveur particulière à notre eau de vie artisanale, qui se rapproche des arômes d’Armagnac … C’est à ce moment-là que notre eau de vie, alcool blanc, prend alors des teintes boisées.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  1. Les dérivés de l’eau de vie

Notre or blanc est mis en bouteille afin d’être proposé en magasin. Il faudra la servir dans des verres givrés afin d’en apprécier tous les arômes fruités.

A l’inverse, notre eau de vie ambrée est à déguster à température ambiante !

 

 

La Liqueur de Prunes d’Ente artisanale

Les alcools forts perdant de leur attrait, nous avons décidé de fabriquer une liqueur de prunes.

A notre eau de vie, nous rajoutons du sucre de canne liquide afin de baisser le degré d’alcool de 45 à 30 degrés.

Même consigne de dégustation : dans des verres givrés, en trou gascon ou en digestif bien-sûr !

 

 

 

 

 

 

 

L’Agenais – notre cocktail apéritif

Fabricant de Jus de Pommes artisanal maison, nous avons décidé d’élaborer un cocktail à servir en apéritif.

A l’eau de vie, nous additionnons le pur jus de pommes, du sucre de cannes liquide & nous obtenons : l’Agenais, à servir bien frais, pour un petit apéro aux saveurs Gasconnes.

 

 

 

Aucun produit ne correspond à cette catégorie.